Les types de chauffage au bois


 

 

 

 

De nombreux types de chauffage au bois sont proposés sur le marché.

 

Les points les plus importants à analyser nous semblent être :

- Le type de combustible qui vous convient : Bois, granulés, plaquettes, mixtes

- Les performances et surtout le niveau de puissance pour répondre au besoin énergétique de l’habitation

- Les usages :
* Chauffage uniquement ou cuisine par exemple
* Chauffage d’appoint ou chauffage principal
* Chauffage d’une pièce ou de toute l’habitation (via un réseau d’eau ou la canalisation d’air chaud)

- Les aspects pratiques
* Place disponible (pour un silo? Pour une chaudière ?)
* Décoration

- Le budget

 

Vous trouverez bien des éléments de réponse dans les sites Internet que nous mettons à votre disposition
Pour commencer, vous pourriez par exemple tester notre application consistant à vous suggérer un type d’appareil ici :

http://www.poelesabois.com/se-faire-aider/quel-appareil-vous-convient.php

 

Il convient en premier lieu de déterminer l’usage que vous voulez faire de votre poêle à bois :
- Quel volume doit il chauffer
- S’agit il d’un Chauffage d’appoint ou d’un chauffage principal (comme vu ici)
- qui chauffera une pièce unique ou chauffage de toute l’habitation
- En privilégiant la décoration ou le confort ?

Répondre à ces questions permet d’orienter votre choix avec précision:

- Un poêle se caractérise d’abord par sa puissance, qui va de 2 à 25 kw et définit sa capacité à chauffer un volume donné.
On entend parfois qu’il faut compter une unité de puissance pour 10m2 à chauffer mais ce mode de calcul est simpliste : il oublie de prendre des éléments clés comme le niveau d’isolation, la hauteur sous plafond etc.
Pour des maisons bien très isolées, type BBC, on préfèrera des poêles de 2 à 6 kw et pour des habitations plus anciennes et plus vastes, on ira jusqu’à 15 kw.

Nous avons développé en partenariat avec des thermiciens un outil qui vous permettra d’estimer la puissance nécessaire pour votre poêle.
Pour évaluer la puissance dont vous avez besoin, utilisez notre calculateur de puissance.

- Le fait d’en faire une source de chauffage d’appoint ou principale déterminera la puissance nécessaire bien sur, mais aussi le budget que vous serez prêt à mettre dans l’appareil.
Pour un chauffage d’appoint, on pourra se contenter d’un poêle plus simple.
Pour un chauffage principal, il faudra peut-être investir plus tout en vérifiant que le poele pourra chauffer l’ensemble du volume (puissance) mais aussi que la chaleur produite pourra se propager là ou vous le voulez.

Dans le cas de dispositions complexes (pièces éloignées), il faudra opter pour des poêles spécifiques :
- soit des poêles bouilleurs ou hydro qui chauffent partiellement le réseau d’eau
- soit une chaudière à bois à granulés qui prend en charge tout votre réseau d’eau
- soit un poele avec canalisation de l’air chaud qui permet d’envoyer une partie de la chaleur au travers de conduits.

Dans le cas d’une maison BBC ou si recherchez confort et rendements optimisés, on optera pour un poêle dit « étanche » qui n’utilise pas l’air de la pièce pour sa combustion.

D’autres options sont en général proposées. On trouve ainsi sur le marché:
- des poeles rotatifs dont le foyer s’oriente dans la pièce afin de ne rien perdre du spectacle des flammes où qu’on se trouve
- des appareils avec chauffe plat
- des poeles avec buchers pour stocker le bois juste en dessous
- des poêles entourés d’un habillage qui accumulent la chaleur pour une restitution plus longue
- des appareils qui peuvent être suspendus ou bien accrochés au mur (sans pied)

Bref il y en a pour tout les goûts et tous les besoins (les goûts ne devant pas occulter les besoins réels) !



Nos conseils
Pour le chauffage

rubrique chauffage bois


lire la suite
Pour l’achat de bois

Rubrique achat de bois sur chauffage bois .net

  • Des conseils pratiques pour l’achat de son bois ou de ses granulés

lire la suite
Pour l’environnement

Rubrique Envirronnement sur Chauffage bois .net

  • En quoi se chauffer au bois préserve l’environnement

lire la suite